Posts tagged ‘conscientisation’

16 novembre 2010

Comment récupérer en Estrie?

Je donne ce matin une conférence en compagnie concernant les stratégies de gestion des matières résiduelles dans un contexte estrien.  J’ai, pour l’occasion, l’honneur de partager la parole avec Pierre Barnabé de l’entreprise Garlock, et Antoni Daigle, du Conseil régional de l’environnement de l’Estrie.  Cette rencontre organisé par la MRC Memphrémagog, est destinée aux PME de la région afin de les sensibiliser aux possibilités qui existent en ce domaine.  De plus, ils seront informés sur le programme «ICI on recycle!» piloté par Recyc-Québec.

J’ai cru bon, pour l’occasion, vous faire part de la version abrégée de ma présentation.  Pour les nuances de mes propos et les détails… il fallait y être!  Hi! Hi!  (Je ménage ainsi mes chances d’être réinvité; sinon, tout le monde attendrait mes présentations sur le net, non?  J’aime bien vous écrire, mais j’aime surtout vous voir…)

Question, commentaire, suggestion? Toujours avide de vous lire!

Publicités
29 octobre 2010

Gala de la FEE: les finalistes, les lauréats… et nous.

 

Les événements qui mettent en valeur les réalisations environnementales sont toujours pour moi source d’inspiration. Ils nous démontrent que certains d’entre nous sont parvenus à faire des choses extraordinaires avec des moyens souvent limités. Ils nous démontrent surtout que la conviction et l’acharnement peuvent avoir un impact significatif sur l’environnement.

Mais le Gala de la Fondation Estrienne en Environnement m’apporte également un sentiment de fierté… Loin de moi l’idée que nous ayons pu être la cause de leur réussite. Nous avons néanmoins eu l’occasion, comme entreprise, de supporter certains d’entre eux au moment où ils en étaient à leurs premières initiatives «vertes». Ce fût le cas cette année, deux des lauréats ayant initié des programmes de récupération avec l’appui de Gestion Ressources Richer. J’en suis d’autant plus fier que leurs actions se mènent aujourd’hui sur plusieurs fronts et qu’elles dépassent la simple gestion des matières résiduelles.

Nous en avions fait état récemment (voir l’article), Pierre Bolduc, lauréat dans la catégorie contribution personnelle, s’est d’abord attaqué à la récupération dans ses fonctions précédentes.  Mais sa réflexion a largement dépassé ce cadre au point de vouloir en faire d’avantage et devenir un acteur de changement pour la région.  Par sa boutique, il offre aujourd’hui des alternatives à notre consommation qui seraient autrement inaccessibles.

Il en est de même pour l’entreprise Garlock du Canada, filiale d’EnPro Industries, qui a débuté avec la récupération du métal, de carton, puis du bois.  Or, aujourd’hui, la mise en valeur de leurs rejets n’est qu’un des aspects d’une série d’initiatives environnementales.  Garlock, par la contribution remarquable de Pierre Barnabé, responsable de ces dossiers pour l’entreprise, agit et entend encore agir sur tout les aspects environnementaux: matières résiduelles, gestion de l’énergie et les sources alternatives, gestion de l’eau, etc.

Il y en a bien d’autres à vous citer…  Ces deux exemples confirment ma prétention qu’un petit projet, aussi simple soit-il, implanté dans un bon terreau (vision à long terme, porteur convaincu et ressources consenties), peut mener à des résultats exceptionnels.

Un seul message à vous tous, finalistes et lauréats, vous tracez la voie et vous avez toute mon admiration!

18 octobre 2010

Stop! C’est la SQDR qui commence!

Débutait hier la Semaine québécoise de réduction des déchets.  Elle se prolongera jusqu’au 24 octobre prochain.  Et, à notre manière, nous souhaitons souligner l’événement.  Ainsi, déjà en début de semaine, nous vous incitons à réfléchir et prendre action pour faire en sorte de diminuer la quantité de déchets que vous générez dans votre organisation.

Pour l’occasion, Monique Clément vous a concocté un billet d’humeur… mordant!  À lire demain, sans faute!

Pour ma part, par notre compte de microblogage Twitter (www.twitter.com/grricher), je vous proposerai des pistes sur lesquelles vous pourrez évaluer leur faisabilité dans votre environnement.  Vous n’avez pas de compte Twitter?  Qu’à cela ne tienne: visitez régulièrement notre blogue au cours de la semaine (dans la marge de droite) pour y lire nos dernières parutions.  Entre temps, je vous invite à consulter le site internet de la SQDR.  Des outils, la listes des événements et des ressources vous y sont présentés.  Allez y faire un tour…

Bonne semaine et que votre bonne résolution de l’année se prenne maintenant!

Étiquettes :
7 octobre 2010

Vous vous sentez impuissants à changer les choses? Et si…

Le combat que nous menons individuellement pour s’assurer d’un avenir plus respectueux de notre planète peut sembler stérile.  À chaque fois que vous vous sentirez dans cet état, venez visionner cette capsule…

Ceci me rappelle tout de même que nous en avons fait du chemin depuis près de deux décennies.  Il était presque impensable à nos débuts de croire que nous pourrions récupérer systématiquement les matériaux de construction.  Même à l’énoncé de notre nom corporatif, Gestion Ressources Richer, nous suscitions plus d’interrogations que d’exclamations…

Mais les mentalités ont beaucoup évoluer, et notre discours trouve des alliés.

En 1993, il n’y avait aucune honte à dire qu’on n’avait «pas de temps pour ça, le recyclage»!  Aujourd’hui je rencontre surtout des direigeants gênés de pas en faire assez.  Moins de vingt ans et le discours a basculé.  D’ailleurs, ceci ce vérifie à nos activités.  À l’époque, moins de 10% des transports effectués étaient destinés à la valorisation des matières recyclables.  Aujourd’hui, à vue de nez, plus de 90% des quantités transportées y sont destinées…  C’est une tendance de fond.

Alors courage, vos efforts portent leurs fruits… même lorsque vous n’y croyez plus!

Merci à Samuel qui nous a mis sur la piste de cette capsule…