Posts tagged ‘implication sociale’

15 octobre 2010

Ranger son bâton de pèlerin… à regret.

Un sentiment ambigu m’habitait ce matin.  De la satisfaction et du regret…  Depuis un peu plus de douze mois, lors de la tournée des régions du 3R MCDQ,  j’ai été à la rencontre de plus de 500 personnes animées par la ferme volonté d’améliorer, à leur manière, l’environnement et d’en faire leur activité ou de l’intégrer dans leurs préoccupations respectives.  En fait, entrepreneurs, intervenants gouvernementaux, organismes de tout ordre semblent s’entendre pour continuer à favoriser la croissance que connaît notre industrie depuis quelques années.

OK, c’est une introduction digne d’un discours politique.  Je m’en excuse, mais ça dit exactement ce qu’il en est.  Inutile d’aller dans les détails et tirer des conclusions trop hâtives.  De toute manière, un sage pour qui j’ai beaucoup d’admiration me suggérait hier de laisser décanter, de me laisser imprégner des centaines de conversations que j’ai eues avant d’en faire le bilan.  Il est sage, je ferai donc comme il se doit.

En introduction, je me disais «satisfait».  C’est le sentiment du devoir accompli.  Bien qu’exigeant, cet exercice nous permettra comme association d’être beaucoup plus près des préoccupations de nos membres et plus pertinente dans nos interventions auprès de nos interlocuteurs.  Satisfait aussi puisque nous avons eu l’occasion de faire connaître la vigueur de nos entreprises à la population et les succès que nous obtenons par le biais d’une quarantaine d’entrevues avec les médias locaux et régionaux.  74% de 4,5 millions de tonnes générées au Québec et valorisables dans les secteurs de la construction, rénovation et démolition ont été récupérées en 2008.  Ce n’est pas rien!

Et le regret…  Le regret de savoir que je n’aurais pas l’occasion d’aller à nouveau à la rencontre de tous ces gens, dans leur milieu, dans des lieux qu’ils façonnent à tous les jours à leur image et habités par leur passion quotidienne.  Je ne trouve pas les mots pour dire à quel point l’accueil a été chaleureux, et ce, dans toutes les régions visitées.  Les énumérés serait trop long, mais je me dois de souligner l’énergie déployée par nos hôtes pour faire de ces événements un succès.

Qu’on se comprenne bien: ce n’est qu’une étape dans notre cheminement.  Et nous entendons bien continuer à tout faire, avec nos partenaires, pour favoriser la progression de notre industrie et de la société québécoise vers des sommets inégalés pour mieux gérer nos ressources.  Une matière jetée doit continuer de nous indigner et nous devons tout faire pour l’éviter…

Tout cela c’est terminé hier, et je m’ennuie déjà.  Inutile de prendre de décision trop rapidement, mais je crois que nous nous devrons de répéter l’expérience…

Alors, à bientôt!

read more »

Étiquettes : ,
7 octobre 2010

Vous vous sentez impuissants à changer les choses? Et si…

Le combat que nous menons individuellement pour s’assurer d’un avenir plus respectueux de notre planète peut sembler stérile.  À chaque fois que vous vous sentirez dans cet état, venez visionner cette capsule…

Ceci me rappelle tout de même que nous en avons fait du chemin depuis près de deux décennies.  Il était presque impensable à nos débuts de croire que nous pourrions récupérer systématiquement les matériaux de construction.  Même à l’énoncé de notre nom corporatif, Gestion Ressources Richer, nous suscitions plus d’interrogations que d’exclamations…

Mais les mentalités ont beaucoup évoluer, et notre discours trouve des alliés.

En 1993, il n’y avait aucune honte à dire qu’on n’avait «pas de temps pour ça, le recyclage»!  Aujourd’hui je rencontre surtout des direigeants gênés de pas en faire assez.  Moins de vingt ans et le discours a basculé.  D’ailleurs, ceci ce vérifie à nos activités.  À l’époque, moins de 10% des transports effectués étaient destinés à la valorisation des matières recyclables.  Aujourd’hui, à vue de nez, plus de 90% des quantités transportées y sont destinées…  C’est une tendance de fond.

Alors courage, vos efforts portent leurs fruits… même lorsque vous n’y croyez plus!

Merci à Samuel qui nous a mis sur la piste de cette capsule…

3 septembre 2010

Actions durables: l’exemple de Patagonia

On en entend souvent parler, on le voit moins fréquemment, les entreprises, chacune à leur manière tente de réduire leur impact sur l’environnement. 

Patagonia,  poussé par la vision d’Yvon Chouinard, son fondateur, tente depuis longtemps de réduire son empreinte écologique.  Cette prémisse se base sur le fait que moins la nature sera préservée et moins les gens pourront en jouir et faire des activités de plein-air, le marché premier de Patagonia.  Le livre écrit par M. Chouinard reflète très bien cette philosophie.

Cette volonté s’exprime dans une multitude d’actions prises par l’entreprise, entre autres dans la conception de leur centre de distribution au Nevada.  Le document vidéo qui suit en fait état.

Vous trouverez dans la section Environnement du site corporatif les actions prises à tout égard pour soutenir des causes environnementales et leur implication, entre autre, dans le programme « 1% pour la planète ». Un belle source d’inspiration!

Que ferez-vous pour nourrir votre démarche vers le développement durable. À l’exemple de Patagonia, il y a de quoi bonifier vos propres actions…

27 juillet 2010

Les Stentors: des jeunes représentent fièrement notre région

Mercredi dernier, grande déception pour nous.  Les Stentors de Sherbrooke mettent fin à leur période d’entraînement.  En effet, après trois semaines sur l’un de nos sites, le corps musical quitte pour prendre la route qui le mènera un peu partout aux États-Unis.

Dans la grande tradition des ensembles musicaux (clairons, tambours et trompettes – enfin je crois, excusez mon ignorance à cet égard), les Stentors parcourent l’Amérique du Nord pour performer dans plusieurs compétitions d’envergure.  Or, afin de parfaire leurs présentations, l’ensemble des artisans, membres et instructeurs ont pu profiter des emplacements de C-MAC.  Gestion Ressources Richer a ainsi mis à leur disposition ses installations intérieures et extérieures.

Et je me dois de témoigner du courage et de la persévérance dont ces jeunes ont dû faire preuve.  Ils ont pratiqué sur de longues heures, par des températures exceptionnellement chaudes.  Ils ont toute l’admiration de l’équipe Richer!

Nous nous ennuierons des répétitions qui ajoutaient de la musique à nos journées…

Meilleurs des chances à nos Stentors!

Étiquettes :
16 juillet 2010

Arborescence, l’arbre en mots et en images

Il y a de ces projets qui vous vont droit au coeur.  Et il y a de ces personnes qui vous touchent profondément.  Depuis trois ans, je retrouve ces sentiments à travers les projets de Guylaine Larone et son dernier-né, Arborescence.

Dernier d’une trilogie, Arborescence est un recueil de photos et de textes qui mettent en évidence l’importance et la beauté de l’arbre dans notre environnement.

Inutile de s’éterniser sur une description qui sera de toute manière réductrice…  Vous pouvez vous procurer cette oeuvre à Sherbrooke à la librairie GGC et Archambault, et partout au Québec dans les librairies Renaud-Bray.

Guylaine Larone, instigatrice du projet, obtient du succès à tout ce qu’elle touche.  Il en est ainsi puisqu’elle sait leur donner du sens.  Une femme formidable…

Dans le cadre de son programme 3E (Entrepreneuriat, Environnement & Éducation), Gestion Ressources Richer a contribué à ce projet.  C’est une manière pour nous de mettre en valeur des thèmes qui nous sont chers, tout en supportant la jeunesse de notre région dans des activités qui les font progresser et s’épanouir.

Bravo à Mme Larone et toute l’équipe pour cette formidable réalisation!